Le forum classe mutuelle

Présentation des nouveaux membres

présentation

#1

Bonjour, il faut lancer le mouvement alors je me présente ! Je se suis Vincent, j’enseigne les SVT au lycée Dorian à Paris et je pratique la “classe mutuelle” depuis 2015. Je suis convaincu que la pédagogie et l’espace de la salle de classe sont intimement liés et que notre école ne considère pas suffisament le plaisir d’apprendre et le corps de nos élèves… Mais je suis aussi convaincu que l’école change, que partout des enseignants expérimentent et innovent sans forcément être sous le feu des projecteurs. Puisse ce forum être un lieu d’échange et d’enrichissement mutuel où chacun, par son questionnement ou son expérience, pourra apporter sa pierre à l’édifice scolaire !
Vincent


#2

Bonjour je continue le mouvement, Hélène, enseignante dans la métropole lilloise en sciences au collège et formatrice d’enseignants. Travaillant beaucoup par la ludopédagogie. Adepte du travail de groupe, en recherche perpétuelle de nouveaux projets pédagogiques, de l’adaptation à la génération Z. La classe mutuelle et la dépolarisation de la salle de classe ont donné le liant que je cherchais. Convaincue que nous sommes plusieurs partout à chercher voir trouver les mêmes choses de notre côté, ravie de pouvoir échanger.


#3

Bonjour à tous,
Je m’appelle François Péault et je suis prof de maths en Mayenne, dans l’académie de Nantes. J’ai mis en place dans mes cours une classe inversée que je ne cesse de faire évoluer. En découvrant les écrits de Vincent Faillet, j’ai commencé à mettre des tableaux blancs électrostatiques qu’on positionne sur les murs, les portes ou les fenêtres et qu’on enlève à la fin de l’heure. Puis j’ai réussi à faire acheter 4 tableaux blancs mobiles (soit 8 faces) que j’utilise régulièrement mais pas tout le temps encore… L’évolution des pratiques se fait petit à petit !
Je m’intéresse également à la classe renversée de Jean Charles Cailliez et j’ai fait également des expérimentations dans ce sens…
Bref, je cherche, et j’avance petit à petit !


#4

Bonjour, je me présente aussi. Fabienne, professeure de français à Toulouse dans un établissement privé sous contrat. Je suis convaincue de la nécessité de changer nos pratiques, ce que j’essaie de faire depuis quelques années en glanant ici et là de nouvelles idées comme ce principe de classe mutuelle qui me convient parfaitement. Adepte du travail en autonomie et en groupe, de l’utilisation des outils numériques, je vais essayer de fédérer autour de moi des enseignants de mon établissement. Le plus difficile sera selon moi de les convaincre à changer la disposition des tables dans la classe. Le cours magistral et les élèves en rang sont encore trop la règle. Mais comme disait François dans le message précédent il faut avancer petit à petit. Deuxième étape les moyens…


#7

Des remarques et questions intéressantes à rajouter dans les catégories dédiées pour en discuter :slight_smile:


#8

Bienvenue @fabienne et @fpeault, n’hésitez pas à ouvrir des fils de discussion dans les rubriques qui vous intéressent :wink:


#9

Bonjour. Sebastien Franc. Depuis 4 ans, grand changement pédagogique dans mon enseignement de l’anglais. J ai commencé par la porte des classes inversées, puis Freinet, la classe coopérative, la ludification, la classe mutuelle. Tout est question d’appropriation et de sensibilité. Par contre, en tant qu’ Eduhackeur, je suis pour une phase de réflexions pedagos avant de penser outils, moyens. Par exemple, je voulais optimiser les travaux de groupe, gérer les eleves plutot kinesthesiques et c est là que la classe mutuelle est apparu comme piste et hop pour la mise en place, j ai decouvert les tableaux electrostatiques.


#10

Bonjour à toutes et tous,
Je me présente. Je m’appelle Fernando. Je suis un professeur de Physique Chimie dans un lycée technologique du Nord. Je suis curieux et j’aime expérimenter pour mieux m’adapter à mes élèves et ne laisser aucun sur le bord de la route. J’ai découvert, il y a quelques années déjà, l’association inversons la classe et grâce à elle, des nombreux outils pratiques pour changer ma posture en classe. J’ai connu précisément la classe mutuelle grâce à eux et à l’intervention de Jordi Colomer (prof. d’Histoire-Géo) au CLIC2018 (Congrès collaboratif organisé par le groupe Inversons la classe). L’intervention TED de Vincent Faillet (merci beaucoup d’avoir posté la vidéo sur twitter !!) a été vraiment un électrochoc et déclencheur en moi sur le besoin de lâcher prise pour pouvoir accompagner de façon efficace les élèves. Finalement, j’ai découvert les tableaux blancs à électricité statique à la fois par Sébastien Franc et Hélène Marcelli. Toute une découverte qui m’a permis de donner plus de liberté aux élèves et de gagner du temps (car les élèves sont plus productifs, motivés et s’expriment plus librement). Tout ce cheminement n’aurait pas été possible sans l’échange et votre collaboration. On avance mieux, si on ensemble !


#11

Bienvenue @Sebastien_Captain et Fernando @fersdt ! Comme le dit Fernando, le cheminement pédagogique est plus difficile sans l’échange et la collaboration ! Bonne route sur le forum :wink:


#12

Bonjour,
Je m’appelle Christophe. Je suis professeur de Lettres dans l’académie de Dijon. J’enseigne au collège André Malraux. Formateur depuis plus de dix ans, je cherche à nourrir mes pratiques pédagogiques des nombreux échanges que je peux avoir avec des collègues venant d’horizons différents (1er degré, lycée, lycée pro). Je doute souvent, je cherche, j’expérimente, je me trompe et je réussis parfois, aussi. J’ai découvert l’enseignement en mode mutuel l’année dernière grâce à Vincent Faillet. Je mets en pratique ce mode d’enseignement dans différentes composantes de ma discipline.


#13

Bienvenue Christophe. Ton expérience sera utile à toutes et tous…


#14

Bonjour. Je m’appelle Sylvie. Je suis enseignante de français au collège Jacques Brel ( REP) de Vesoul. Le collège est en rénovation et on nous propose de mettre en avant nos pédagogies innovantes pour créer l’aménagement des salles. Tout est à faire !
J’ai commencé à faire évoluer mon enseignement en mettant en oeuvre la pédagogie Montessori, puis j’ai cherché du côté des classes inversées et de la pédagogie Freinet.
Pour le moment, je fais un mix de tout ça, avec un forte volonté de laisser les élèves évoluer librement dans l’espace classe ( avec des assises de classes flexibles : debout, par terre, table basse, table haute, ballons, coussins…) et la mise en place de la coopération entre pairs.
Nos discussions vont m’ouvrir des pistes, c’est certain !
Merci à vous pour votre accueil.
Sylvie


#15

Bienvenue et ravie d’avance également pour les futurs échanges ! Ne pas hésiter à ouvrir des échanges dans les différentes parties du forum. Curieuse d’en savoir plus sur les pratiques de chacun.


#16

Bienvenue @Sylvie ! N’hésite pas à poster des photos de ta classe :wink:


#17

Bonjour,
Je m’appelle Laëtitia, j’enseigne au sein d’un lycée professionnel du nord en classe de seconde, première et terminale ASSP. J’ai découvert la classe mutuelle la semaine dernière :smiley: suite à une intervention d’Helene à L’IFP de Lille mercredi. J’ai testé sur un groupe de 1ère ASSP, ça a transformé mon cours !! Les élèves se sont mis au travail et oh surprise, ils avaient l’air d’y trouver du plaisir. Ils ont demandé à renouveler l’expérience !!
Ce matin, j’ai testé avec mes secondes mais ils sont 40, donc un plus difficile au niveau de la gestion de l’espace et du bruit.
Mais je vais persévérer et me documenter afin de pouvoir répondre aux attentes des élèves.
Bonne journée à tous


#18

Ravie alors d’etre venue et bienvenue parmi nous !


#19

Bienvenue @Laetitia parmi nous et merci @Helene pour ton implication :slight_smile:


#20

Impliquée car convaincue et ravie de voir de nouvelles personnes qui prennent plaisir à cette philosophie d’enseignement !


#21

Bonjour,

je suis Floriane Barthèlemy, j’enseigne l’allemand à Bourg-lès-Valence dans la Drôme. Je partage ma vie professionnelle entre le collège et le lycée de cette ville et cette diversité me convient parfaitement.

Je suis venue à la classe mutuelle par le numérique car le travail avec les tablettes a profondément bousculé mes pratiques et mes rapports avec les élèves. J’ai beaucoup lu, beaucoup flâné sur internet jusqu’à tomber sur les travaux d’un certain… Vincent Faillet :wink:

Je me suis lancée fin 2018 en répondant à un appel à projet lancé par le département de la Drôme. J’ai obtenu des fauteuils sur roulettes, des chaises et tables mobiles, trois tableaux mobiles et des poufs:

Depuis j’expérimente avec bonheur, construis des outils, progresse avec ma classe. Car oui, la classe mutuelle est un chamboulement pour le prof comme pour les élèves!

Au lycée, les choses ont été plus compliquées mais j’ai réussi à faire mettre une salle en îlots avec des petits tableaux au mur. Mes expériences au lycée nourrissent celles du collège et inversement, c’est intéressant.
IMG_3090

Je suis ravie de participer à ce forum et d’échanger sur ce sujet passionnant.


#22

Ravi de te compter parmi nous et merci pour cette belle présentation en image !