Présentation des nouveaux membres

présentation

#89

Bonjour à toutes et à tous. Je me présente Mathieu. Professeur des écoles en CM1-CM2. Oscillant entre pédagogie Freinet et Ecole du 3e type de Bernard Collot, je me penche depuis deux ans sur la classe mutuelle. Force est de constater que cette disposition m’attire mais j’ai longuement hésité à franchir le pas. Puis, est venu le temps des CM en résidence au Collège. Les professeurs côtoyés ont eu, pour certains, le même projet. Nous avons donc MUTUELLEMENT réfléchi. Finalement, ce week end de trois jours cela a été le fameux 'Anschluss" dans ma classe. Une 27e élève devant arriver demain. Voilà, l’aventure commence. A bientôt.


#90

Bonjour Mathieu @manaud86400, bienvenu sur le forum ! Je me réjouis particulièrement de constater cette liaison CM-Collège qui donne tout son sens à la démarche. N’hésite pas à partager ton expérience sur ce forum. Tes retours seront j’en suis certain très enrichissants :wink:


#91

Bonjour, je me présente Corinne, j’enseigne la physique-chimie dans un lycée de Bastia. J’ai des élèves de 2de et TleS . Je recherche des idées pour améliorer mes pratiques. Mes élèves travaillent souvent en groupe. J’ai parfois des doutes, des hésitations mais les retours des élèves me poussent à poursuivre. Un nouveau bâtiment des sciences se construit et l’aménagement des salles doit s’adapter aux diverses formes d’activités. Super les tableaux blancs électrostatiques !
A bientôt


#92

Bonjour,

Je me présente Aurélie, enseignante en Svt à St zacharie. J’ai suivi une formation classe mutuelle il y a 3 ans qui ne venait pas de Vincent mais cet après midi je suis venue voir sa conférence sur Marseille.
La classe mutuelle que je réalise avec une collègue est un peu différente mais l’idée global reste la même.
Nous sommes 2 profs de Svt et nous mutualisons aussi l’enseignement car nous intervenons ensemble sur deux classes dans deux classes qui sont face à face, une salle banalisée et une salle de sciences, les élèves sont en libre circulation entre les deux salles selon leurs besoins et nous meme enseignante circulons d’une salle à l’autre en fonction des besoins. Il n’y a pas de règle sur qui est ou chacun fait ce qu’il a faire.
Je ne me suis pas encore lancé seule en classe mutuelle cependant et c’est un projet mais j’aime aussi l’idée de mutualiser l’enseignement.


#93

Bonjour,
Célia, professeure des écoles remplaçante (circonscription Vesoul 1, en Haute Saone ) et docteure en sociologie (laboratoire C3S, Université de Bourgogne Franche-Comté ).
Je crois énormément à l’évolution de la forme scolaire. Je suis aussi friande de pédagogies actives. J’y vois la possibilité de s’adresser à tous les élèves en fonction de leurs besoins.
Dyslexique et dysorthographiee (avec des petits soucis de concentration) c’est peut-être ce qui m’a manqué dans ma scolarité.

Bon, malheureusement je n’ai pas de classe à moi donc je ne pourrai pas partager de photos pour le moment, par contre j’en parle beaucoup dans les écoles où je remplace.


#94

Bienvenue ! Ne pas hésiter à parcours les pages pédagogies et mise en place et à y poser les doutes et hésitations pour en discuter !


#95

L’idée de ces deux salles est vraiment intéressantes, curieuse d’en savoir plus, voir des photos dans l’espace dédié ?


#96

Merci Hélène pour vos encouragements !


#97

Bonjour Corinne ! Bienvenue :slight_smile: Nous serions ravis de suivre l’évolution du nouveau bâtiment de sciences !


#98

Bonjour Aurélie, merci pour partager ton expérience après notre rencontre à Marseille ! Bienvenue sur ce forum et au plaisir d’échanger !


#99

Bonour Célia ! Bienvenue sur le forum. Tu pourrais partager, dans la rubrique “La pédagogie”, le tableau que tu avais proposé lors de la formation de Vesoul ? Il était très intéressant ! Merci.


#100

C’est fait. J’espère que l’image est accessible.


#101

Bonjour Vincent la livraison est annoncée pour juin mais il est possible que le bat ne soit fonctionnel qu après la rentrée de septembre 2020. Je mettais des photos en ligne pour 1 salle équipée classe mutuelle. Merci pour toutes infos trouvées sur votre forum. A bientôt


#102

Bonjour, j’ai le plaisir de rédiger le 100e message de ce fil de présentation.
Je m’appelle Claude Goetz et enseigne la physique chimie dans un collège au nord de l’Alsace depuis presque 20 ans maintenant. Professeur référent au numérique depuis presque aussi longtemps, j’ai accompagné le développement du numérique dans mon établissement qui compte maintenant 150 PC et une petite centaine de tablettes. C’est l’arrivée de ces tablettes qui ont grandement modifié ma manière d’enseigner et m’a amené par la suite à modifier l’organisation de ma salle de classe.
D’abord tenté par la classe inversé, je me suis progressivement tourné vers la classe accompagnée, les vidéos d’Alan Coughlin faisant écho en moi.
Il y a 2 ans maintenant j’ai rejoint l’équipe de la DANE de l’académie de Strasbourg avec comme mission l’accompagnement des établissements accueillant des tablettes dans le 67 et celui des réflexions sur les nouveaux espaces. C’est donc au fil de mes pérégrinations sur le net puis au salon Educatice que j’ai découvert la classe mutuelle.


#103

Bonjour Claude ! Bienvenue, le 100ème message de présentation se fête :birthday:. Au plaisir d’échanger :wink:


#104

Bonjour!
Je suis Odile, enseignante en Physique-Chimie dans un collège.
Je pratique le travail en équipe avec mes élèves depuis plusieurs années mais je reste bloquée sur certains points, notamment :

  • comment apprendre aux élèves à travailler en équipe en amont?
    -comment constituer les groupes? actuellement, ils travaillent avec les personnes de leur choix ou équipes tirées au hasard
    -comment motiver des élèves qui ne se chargent pas de leur part du travail
    -comment gérer la restitution dans chacun des groupes de façon efficace
    -comment faire lorsqu’un élève est absent , comment l’intégrer ou comment ne pas pénaliser son équipe…

Les principaux freins dans ma situation sont le nombre de classes (13 classes cette année) et le fait de les voir peu

Le point positif est la mise en activité, l’autonomisation, l’émulation (plus aucun élève ne “dort” sur son bureau).
Mais je constate que ( pour MA pratique personnelle) les élèves décrocheurs restent décrocheurs , leurs notes ne s’améliorent pas, ils peuvent même être encore plus exclus des équipes .
Toutes ces raisons m’ont amenées à participer à ce forum.
merci d’exister :slight_smile:
A bientôt
Odile


#105

Bonjour à tou.te.s !
Je suis pour ma part enseignante de lettres modernes en lycée (2de et 1ère) et très (très) intriguée et intéressée par la classe mutuelle, j’espère pouvoir l’expérimenter l’année prochaine dans mon établissement. Si certain.e.s collègues, de lettres notamment, ont des retours ou conseils, je suis à l’écoute :slight_smile:
J’enseigne depuis 5 ans seulement, mais je ressens déjà le “besoin” ou en tout cas l’envie de bousculer un peu ma pratique habituelle notamment en ce qui concerne la posture toute puissante de l’enseignant et le carcan traditionnel du cours magistral et de l’évaluation individuelle sur 20…

Au plaisir d’échanger avec chacun.e au gré des sujets divers et variés…!
A bientôt :slight_smile:


#106

Bonjour,
Je m’appelle Isabelle, je suis enseignante en dessin industriel en lycée professionnel, et je me lance également. Au programme de cette fin d’année, la rédaction du plan de travail ainsi que celle de a fiche d’auto-évaluation!

Au plaisir de vous lire


#107

Bonjour, je monte dans ce train d’innovations et d’expérimentations pédagogiques avec enthousiasme. Enseignante en lycée professionnel tertiaire (matières pros), formatrice d’enseignants, je suis comme vous tous, persuadée que la salle de classe est un lieu incroyable pour innover. Cette approche viendra compléter les schémas collaboratifs déjà installés. Au plaisir d’échange et de construire.


#108

Bonjour à tous,

Christophe, à Paris, enseignant la physique-chimie au lycée François Villon dans le XIVè.

Je décide l’année prochaine de me “lancer dans la classe mutuelle” (guillemets), après avoir assisté à une présentation remarquable de cette pédagogie il y a quelques années. J’avais ça dans le coin de la tête.

J’ai la chance d’être en poste fixe, d’avoir “ma salle”, gigantesque, un seul niveau (4 classes de seconde), et une super intendance. Je viens ici d’abord pour piquer des idées pour l’organisation de l’espace dans la classe. J’en suis à la commande des tableaux blancs.

A bientôt, et merci pour ce forum.