Le forum classe mutuelle

Présentation des nouveaux membres

présentation

#43

Bonjour à tous,

Après le Slack me voici sur le forum
Je suis PE et blogueur : unprofdzecoles.com
Je vais vous lire et participer.
Bon mercredi


#44

Re bonjour ! Blog toujours aussi intéressant :slight_smile: au plaisir d’échanger sur le forum


#45

Bonjour à tous,

Tout d’abord merci pour la mise en place de ce forum, comme le dit Hélène on est certainement nombreux à se poser les mêmes questions et à vouloir échanger.

Je m’appelle Mathieu Petitcuenot et j’enseigne les Sciences Industrielles pour l’Ingénieurs (appelé sciences de l’ingénieur en prébac) en CPGE PT (classe préparatoire aux grandes école - physique technique) au lycée Paul Constans de Montluçon dans l’Allier. J’enseigne en seconde année.

Je suis en poste depuis 4 ans et j’aimerais appliquer des méthodes pédagogiques plus motivantes pour les étudiants. C’est au travers d’échanges avec différents collègues, inspecteurs et de la découverte des travaux de Vincent Faillet que je me suis mis à la classe mutuelle en TD, aux projets / îlots en TP et prochainement (délai non déterminé …) à la classe inversée.

Je suis très curieux de découvrir ce que vous faites chez vous :grinning:


#46

Bienvenue @Edouard_Vincent et @Mathieu !


#47

Bonjour,

Enseignante de biologie (BPH et CBSV) en lycée pour les filières ST2S et STL (en île de france), je suis curieuse et j’aime découvrir de nouvelles pédagogies pour améliorer mes pratiques.

Merci par avance de l’accueil et au plaisir d’échanger sur ce forum !


#48

Bonjour Vincent

Heureuse d’avoir pu vous entendre hier lors du séminaire sur la classe inversée et la forme scolaire mise en place par l’académie (974), de vous voir persister sur le problème de l’évaluation, de casser les codes de cette “pseudo” école du futur qui se profile actuellement et bien sur, heureuse d’avoir pu échanger (trop) brièvement avec vous en fin de journée.

Voilà pour rappel une des petites anecdotes échangées avec vous hier.
Il y a 3-4ans, ma classe (de CM1) avait participé au concours de dessin sur le thème : “l’école de demain”. J’ai beaucoup travaillé sur les représentations initiales des élèves - qui étaient déjà bien formatées: classe silencieuse, apprentissage en rang d’oignons, enseignant remplacé par un robot… Triste constat qu’il fallait absolument modifier. Demander aux élèves de sortir des codes établis n’est pas chose facile!
Nous avons donc analysé de nombreux dessins et photos d’école à travers le temps (dont celui de Villemard), lu des articles sur les écoles novatrices (comme l’école Saunalahti en Finlande) et commencé enfin à imaginer une école différente de celle d’aujourd’hui.
Ainsi l’école idéale du futur imaginée par les élèves était une école où les murs seraient amovibles, où tous auraient accès à la nature, où chacun pourrait se reposer, s’allonger, une école où l’enfant aurait enfin le droit de parler, de se tromper, de rire, une école où chacun peut s’entraider, faire ensemble, s’amuser …
En peu de mots, les élèves veulent une école où ils seraient heureux :raised_hands:. Ils ont d’ailleurs intituler leur dessin: l’école du bonheur.

Maintenant je suis au lycée, et j’applique de manière sporadique les techniques de primaire- car les freins sont là. Les élèves sont peut-être déconcertés mais finalement ils y adhèrent petit à petit.

En tout cas, même si j’ai été un peu longue sachez que je suis ravie de pouvoir trouver un lieu d’échange, d’écoute, de soutien et de partage.
Il est parfois “pesant” de faire différemment (sous l’œil critique des autres collègues) : faire un cours de lecture dans la cour allongé dans l’herbe, laisser les élèves se lever car ils en ont besoin, faire des mathématiques avec des chocolats, des mikado, mettre de la musique pendant le cours … bref cela est à contre courant des pratiques mais tellement productif et réjouissant de voir l’élève en activité avec plaisir.
Il est aussi pesant de se faire traiter de “naïve” par ses collègues car je crois en la capacité de l’élève à réussir et refuse qu’on dise qu’un élève est “nul” (mot qui devrait être interdit à mon avis :wink:).

En espérant que nous serons de plus en plus nombreux à lâcher-prise et à faire confiance à ceux que nous devons accompagner.


#49

Bienvenue @KBenhamza et @christtinou :wink:


#50

Bonjour à tous,

Ravie de vous retrouver ici après le SLACK …
Enseignante en Lettres Modernes, (mais de formation initiale scientifique car personne n’est parfait !), adepte de la classe collaborative, puis collaborative et inversée, puis collaborative, inversée et à orientation “sciences cognitives”, … Désormais chargée de mission à la CARDIE de La Réunion, j’espère pouvoir aider à repérer et à diffuser dans notre académie des pédagogies innovantes ou pas, mais qui permettent aux élèves de goûter le plaisir d’apprendre, comme la classe mutuelle par exemple ! @Graine2Francais sur Twitter, www.grainesdefrancais.fr. Détails inutiles : j’adore le poulet combavas et le rhum arrangé !


#51

Bonjour Christinou !
Et si besoin, la CARDIE Réunion est là pour vous aider dans votre projet :slightly_smiling_face:
Peut-être à bientôt…
Natacha


#52

Bienvenue ! Tout dépend si on parle de sciences et vie de la terre comme @Vincent ou d’autres sciences !
La carbonade et la bière c’est sympa aussi, c’est comme tout il faut mutualiser !


#53

Bonjour, Je m’appelle Evelyne et j’enseigne l’Histoire/Géo en Collège depuis 2 ans, jusqu’à présent je n’avais fait que lycée. Je suis à la Réunion.
J’ai découvert la classe mutuelle la semaine dernière lors d’un séminaire auquel à participer Vincent. et je viens en curieuse car ça m’intéresse énormément, tout comme la classe inversée d’ailleurs, mais je n’y connais pas grand chose, j’imagine, que pour ma matière il peut y avoir pleins de possibilité mais je n’ai pas beaucoup d’idée, j’espère trouver ici, beaucoup d’inspiration pour pouvoir enfin me lancer.


#54

Ravie de faire ta connaissance ! N’hesite pas à poser une question ou à demander des idées dans une des catégories du forum. Hâte d’échanger !


#55

Bonjour, j’enseigne moi aussi en histoire-géo, en collège, je suis à la recherche d’idée, d’expériences. Pour l’instant je me rend compte que ce genre de concept, n’intéressent que les prof de sciences ou de français, ai-je tord ?


#56

Bonjour Eve,

j’ai animé de nombreuses formations sur la CI à La Réunion et je peux te rassurer : toutes les matières sont représentées. Une collègue d’HG (Sophie) a justement écrit hier soir sur le forum dédié au séminaire qui a eu lieu la semaine dernière et elle propose au enseignants d’HG de mutualistes leur travail… Es-tu sur le forum ? Tu peux aussi voir le travail de cette collègue sur le padlet des inverseurs de la réunion : https://padlet.com/natachacanaud/Inverseurs_RUN

Au plaisir !

Natacha


#57

Bonjour,

Je suis enseignant en maths / sciences dans un LEP à l’île de la Réunion.
Je pratique la Classe Inversée depuis 3 ans environ ( à ma sauce ! ) et j’aimerais y ajouter la “classe mutuelle touch” … il me semble que cela serait bénéfique pour mes élèves. En tout cas j’ai été conquis lors du Séminaire de la Réunion à l’Université de la Réunion.

Je recherche donc des ouvrages qui pourraient m’aider à me lancer :smiley: … ou des vidéos

Bonne journée

Daniel


#58

Bonjour,

Je suis Marie, enseignante en Histoire-Géo en collège à La Réunion. Cela fait 3 ans que je modifie ma méthode d’enseignement avec pour base de réflexion de la classe inversée, et m’approchant sans le savoir de la classe mutuelle, que j’ai découverte lors du séminaire à La Réunion (bassin nord).
J’ai posté des photos de ma salle dans le forum dédié. J’ai beaucoup travaillé sur ma salle (dont le carrelage et les rideaux me donnent encore mal à la tête) car je suis convaincue de l’importance de se sentir bien dans son lieu d’apprentissage. Travaillant en REP+, ce confort n’est pas souvent offert aux élèves, y compris (ou surtout) en dehors du collège.
J’ai bénéficié pour cela d’une subvention de la Fondation de France qui lance chaque année un appel à projet. Le dossier et la sélection sont un peu lourds mais cela vaut vraiment le coup. J’ai ainsi pu investir dans 24 tablettes, partagées avec la documentaliste du CDi, avec qui je travaille beaucoup et dans des tables individuelles, ainsi que de nouvelles chaises, livrées sans chewing-gum.
Voilà ! je suis heureuse de partager mes expériences et de glaner des idées ici. Jusqu’à présent, je ne me sentais pas toujours légitime…

À bientôt !
Marie


#59

Bonjour,
Je suis Anne-Gaëlle, professeur de SVT à la Réunion. J’ai envie de faire évoluer mes pratiques pour que mes élèves partagent avec moi le plaisir d’apprendre. Je me renseigne sur la classe inversée, mutuelle etc sans encore oser me lancer. Je suis ravie de pouvoir échanger avec vous.


#60

Bonjour. Je m’appelle Manuella. J’enseigne l’Histoire géo, en collège, à La Réunion. J’ai participé au séminaire Forme scolaire et classes inversées au Tampon. Je vous remercie pour toutes ces bonnes idées partagées. Je suis une convaincue de la pédagogie active et espère pouvoir apporter ma pierre à l’édifice.


#61

Suite du sujet Présentation des nouveaux membres :
Bonjour,
J’enseigne les Sciences de Gestion au lycée.
Je souhaiterai mener une réflexion avec un groupe de travail en Marketing, Management, Economie ou en Droit sur le thème de la classe inversée dans l’Académie de La Réunion.
Après le séminaire, je me suis empressé de remodeler l’espace de travail de la classe des Premières et Terminales. Merci à Vincent et aux autres intervenants.

Si vous connaissez des collègues désireux(ses) d’avancer dans ce sens, je vous serai gré de leur communiquer mon email académique:
matthieu-brice.vigne@ac-reunion.fr

Respectueusement
V.M


#62

J’ai rencontré un professeur d’histoire géographie qui a dans sa salle des tableaux, un canapé et travaille beaucoup avec les intelligences multiples… Je pense que l’histoire géo se prête au contraire bien à la philosophie de la classe mutuelle, avec tout ce qui est recherche, enquête…